Membres

Président d’honneur

Renaud Barbaras – Professeur de philosophie contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France. Il a obtenu en 2014 le grand prix de philosophie de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre.  Derniers ouvrages publiés : Lectures phénoménologiques, Paris, Beauchesne, coll. “Le grenier à sel”, 2019 ; Recherches phénoménologiques, Paris, Beauchesne, coll. “Le grenier à sel”, 2019 ; L’Appartenance. Vers une cosmologie phénoménologique, Peeters, coll. “Bibliothèque philosophique de Louvain”, 2019.

Bureau

Président et co-fondateur

Charles Bobant – Professeur agrégé de philosophie, docteur en philosophie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, maître de conférences à la Faculté de Philosophie de l’Institut Catholique de Paris et directeur de programme au Collège international de philosophie. Domaines de recherche : phénoménologie, esthétique, féminisme, Straus, Merleau-Ponty, Dufrenne, Maldiney. Dernières publications : L’Art et le monde : une esthétique phénoménologique, Paris, Mimésis, coll. “L’oeil et l’esprit”, 2021 ; direction du collectif, avec Camille Riquier, Donner lieu. Conférences et débats sur la cosmologie phénoménologique de Renaud Barbaras, Paris, Les Editions des Compagnons d’Humanité, coll. “Bibliothèque des temps présents”, 2022. (Consulter le CV complet : HAL / Academia)

Vice-présidente et co-fondatrice

Élodie Boublil – Docteure en philosophie de l’Université McGill (Canada) et diplômée de Sciences Po Paris, maîtresse de conférences en philosophie à l’Université Paris-Est Créteil (UPEC). Domaines de recherche : éthique du soin, phénoménologie, philosophie de la santé, anthropologie philosophique, psychiatrie phénoménologique. À paraître, É. Boublil & A. Calcagno (dir.) : Rethinking Interiority. Phenomenological Approaches, New York, SUNY Press, 2023) (Consulter le CV complet)

Trésorier, secrétaire et co-fondateur

Charles-André Mangeney – Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Lyon et agrégé de philosophie, actuellement doctorant à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de Renaud Barbaras pour une thèse intitulée “Phénoménologie de la pratique : l’appartenance au fondement de l’existence humaine”. Domaines de recherche : phénoménologie, philosophie de l’action, mouvement, corporéité, Sartre, Patocka, Henry. Publications notables : articles “La pratique chez Patocka : une description phénoménologique de l’appartenance” (Alter, 26 | 2018) et “La nausée : essai d’interprétation dynamique” (Cahiers philosophiques, 2021/2, n°165). (Consulter le CV et le CV HAL)

Chargé de communication

Yorick Secretin

Membres adhérents

Giulia Abalos

Ciro Adinolfi – Docteur en Philosophie (Institut Catholique de Toulouse et Università Vita-Salute San Raffaele de Milan), actuellement chargé d’enseignement à l’Institut Catholique de Toulouse. Il a dédié sa thèse aux problèmes de la valeur et de la famille dans la pensée de Jean-Paul Sartre. Ses recherches et ses articles explorent le côté éthique de la philosophie sartrienne. Domaines de recherche : écriture autobiographique, empathie, éthique, existentialisme, métaphysique, ontologie, phénoménologie, philosophie de la famille, Jean-Paul Sartre. (Consulter le CV complet : LinkedIn / Academia)

Damien de Amorin

Nicolas Antoszkiewicz – Élève de l’École Normale supérieure de Paris, agrégé de philosophie, actuellement en recherche pré-doctorale à l’Institut supérieur de philosophie de l’Université Catholique de Louvain. Domaines de recherche : phénoménologie, philosophie sociale et anthropologie phénoménologique, Husserl, Dufrenne, Blumenberg, Arendt.

Luz Ascarate est docteure en philosophie et sciences sociales de l’EHESS (Paris) et de la PUCP (Lima). Elle est auteure du livre Imaginer selon Paul Ricœur. La phénoménologie à la rencontre de l’ontologie sociale (Paris, Hermann, 2022). Actuellement elle rédige une thèse sur la métaphysique du possible sous la direction de Renaud Barbaras à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur la phénoménologie de la possibilité, la générativité en phénoménologie, la métaphysique, l’ontologie sociale et l’utopie.

Jean-Philippe Arias Zapata

Thomas Bedorf est professeur de philosophie à l’université de Hagen (université allemande d’enseignement à distance). Ancien élève de Paris VIII et de SciencesPo de Paris il a été président de la Société allemande pour la recherche phénoménologique (2015-2017). Il est directeur du centre de recherche digitale_kultur (« culture numérique ») à l’université de Hagen. 2019/20 Fellow de l’IMéRA – Institut d’Études Avancées, Université d’Aix-Marseille. Parmis ses publications récentes: (éd. avec St. Herrmann) Political Phenomenology. Experience, Ontology, Episteme, (London, New York: Routledge 2019). Pour son CV complet : https://www.fernuni-hagen.de/philosophie/lg3/team/thomas.bedorf.shtml

Étienne Bimbenet est professeur de philosophie contemporaine à l’université Bordeaux-Montaigne. Il travaille sur la question de notre origine animale et sur la possibilité d’une anthropologie d’un point de vue phénoménologique. Derniers ouvrages parus : L’Animal que je ne suis plus (Gallimard, 2011) ; L’Invention du réalisme (Le Cerf, 2015) ; Le Complexe des trois singes. Essai sur l’animalité humaine (Le Seuil, 2017).

Michel Bitbol est Directeur de recherche CNRS émérite aux Archives Husserl, ENS, Paris. Ses recherches portent sur des approches phénoménologiques ou néo-kantiennes des sciences de la nature. Dernières publications : De l’intérieur du monde(Flammarion, 2010),La conscience a-t-elle une origine ? (Flammarion, 2014), Maintenant la finitude : peut-on penser l’absolu ? (Flammarion, 2019), Philosophie quantique : le monde est-il extérieur ? (Éditions Mimésis, 2023).

Bathilde Boutin

Florence Burgat est directrice de recherche en philosophie, affectée à l’ENS aux Archives Husserl (UMR 8547). Elle travaille sur les approches phénoménologiques de la vie animale et sur les questions anthropologiques liées à notre relation aux animaux. Derniers ouvrages parus : L’humanité carnivore (Le Seuil, 2017) ; Qu’est-ce qu’une plante ? Essai sur la vie végétale (Le Seuil, 2020) ; L’inconscient des animaux (Le Seuil 2023).

Philippe Cabestan – Président de l’École française de Daseinsanalyse et professeur de chaire supérieure au lycée Janson-de-Sailly.

Antonio Calcagno est Professeur de Philosophie à King’s University College, Western University, à London, Canada. Il es co-directeur du Centre for Advanced Research in European Philosophy, il est aussi l’auteur de On Political Impasse: Power, Resistance and New Forms of Selfhood (2022); Lived Experience from the Inside Out: Social and Political Philosophy in Edith Stein (2014); Badiou and Derrida: Politics, Events and Their Time (2007); The Philosophy of Edith Stein (2007), et Giordano Bruno and the Logic of Coincidence(1998). Il a co-dirigé avec Ronny Miron Hedwig Conrad-Martius and Edith Stein: Philosophical Encounters and Divides, à paraître dans la collection Women in the History of Philosophy and ScienceIl est membre du Collège de la société royale du Canada. 

Théo Charrière – Ancien élève de l’École normale supérieure de Lyon, agrégé de philosophie, actuellement doctorant à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) sous la direction de Dominique Pradelle, pour une thèse intitulée “Le temps des choses. Repenser l’Ereignis à l’heure de la crise écologique”. Domaines de recherche : Heidegger, phénoménologie, pensées du temps, métaphysique, Levinas, écologie et philosophie environnementale, esthétique cinématographique

Hugo Dallacosta – Professeur agrégé de philosophie. Doctorant en philosophie sous la direction d’Étienne Bimbenet et Arnaud François sur les liens entre Schopenhauer et la phénoménologie. Domaines de recherche : phénoménologie, métaphysique, philosophie de la vie et de la nature, Schopenhauer, Henry, Husserl.

Eleonora Degli Esposti

Alexis Delamare – Doctorant, membre du laboratoire de recherche de l’ERIAC à l’Université de Rouen et sous la direction de la Professeure Natalie Depraz.

Anna De Martino

Aurélien Deudon – Doctorant, membre du laboratoire de recherche de l’ERIAC à l’Université de Rouen et sous la direction de la Professeure Natalie Depraz. Recherche dédiée à l’élaboration d’une phénoménologie de l’étreinte amoureuse. Depuis 2018, animateur et monteur de la chaîne Youtube ”La Parenthèse” dédiée à la phénoménologie. Chaque entretien filmé avec des universitaires phénoménologues aborde de grandes thématiques (Le Phénomène, La Perception, Autrui, Le Corps, L’Art, etc). (Consulter le CV complet)

Rubens Dousse

Dragos Duicu – Professeur extraordinaire à la Faculté de Philosophie de l’Institut Catholique de Toulouse.

Gökçe Ergenekon

Mathieu Eychenié

Alexandre Feron – Maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Kenza Filali

Koulane Fournival – Étudiante en Master de philosophie contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la direction de Renaud Barbaras, pour une recherche sur l’impossibilité de la poésie à partir de l’oeuvre de Paul Valéry.

Jim Gabaret est enseignant-chercheur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, associé à l’ISJPS (CPCS, EXeCO). Sa thèse sur La Permanence des Objets, en cours de publication, commente quelques-unes des lectures phénoménologiques et métaphysiques de la psychologie développementale, de Piaget aux cognitivistes contemporains. Il est l’auteur de traductions du corpus pragmatiste ainsi que d’articles sur les « nouveaux réalismes » contemporains de Maurizio Ferraris à Markus Gabriel en passant par Jocelyn Benoist ou Francis Wolff. Ses recherches vont de l’ontologie des objets perceptifs et ordinaires à l’ontologie sociale et notamment à la question du travail.

Nina Gabillet

Dimitri Ghantous

Allan Gheris

César Gómez Algarra

Mathias Goy

Alexandre Iagodki

Frédéric Jacquet – Professeur agrégé de philosophie, docteur en philosophie de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, qualifié aux fonctions de MCF (CNU, section 17 et 18). Domaines de recherche : phénoménologie, métaphysique, esthétique, Straus, Merleau-Ponty, Maldiney, Patočka, Dufrenne. Livres publiés : Naître au monde. Essai sur la philosophie de Mikel Dufrenne, Milan, Mimésis, 2014 ; Patočka. Une phénoménologie de la naissance, Paris, CNRS Éditions, 2016 ; La Transpassibilité et l’événement. Essai sur la philosophie de Maldiney, Paris, Classiques Garnier, 2017 ; Métaphysique de la naissance, Louvain-La-Neuve, Peeters, 2018 ; Cosmo-esthétique. Nature et humanité dans la philosophie de Mikel Dufrenne, Louvain-La-Neuve, Peeters, 2020 ; Naissances, Bucarest, Zeta Books, 2020 ; Esquisses phénoménologiques, Bucarest, Zeta Books, 2022.

Adnen Jdey – Chargé de recherches FRS – FNRS à l’Université Catholique de Louvain (Centre d’Etudes Phénoménologiques).

Grégori Jean – Professeur des Universités à Université Côte d’Azur.

Brice Jehanno – Poète appréciant le compagnonnage des philosophes, notamment des phénoménologues barbarassiens. Co-fondateur de la République Poétique avec le collectif de dessinateurs de la revue RITA. Membre du groupe des “philosophes du 9 décembre“. En 2020, il publie Premier geste de salubrité publique aux Nouvelles Éditions Clandestines, puis monte avec la compagnie Home Théâtre un Serveur Vocal Poétique dédié à son travail (01 89 16 40 00). En 2021, il enregistre en studio plusieurs épisodes de poésie ASMR.

Sylvain Josset

Nicolas Koessler

Stefan Kristensen – Professeur en esthétique et théorie de l’art à l’Université de Strasbourg.

Hélène Kuchmann – Professeure agrégée de Lettres modernes, actuellement doctorante et ATER en parcours Lettres et arts à l’Université Paris Cité, elle réalise une thèse intitulée “La nuit dans l’œuvre de l’exil de Victor Hugo (textes et dessins)” sous la direction de Claude Millet. Membre du groupe de recherche interuniversitaire de recherche sur Victor Hugo et du comité éditorial du site du Groupe Hugo, ses travaux se situent au croisement entre la littérature, les arts et la phénoménologie et portent essentiellement sur la définition d’une poétique du nocturne et sur l’ontologie romantique qui lui est inhérente. Publications notables : “Le formidable infini noir : cosmos, science et création dans l’œuvre hugolienne de l’exil” (Romantisme, n°197, 2022 – 3) ; “Le Pari d’Éric Rohmer” (Atala, n°18, 2015).

Anthony Lanaud

Maxime Laporte – Étudiant en Master 1 de philosophie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction d’André Charrak pour un travail autour du paysage dans l’œuvre d’Olivier Messiaen.

Emmanuel Levine

Patricia Luce Limido est professeure des universités en philosophie et esthétique à l’université Paris Cité (ex-Paris 7 Diderot). Elle est spécialiste de la phénoménologie de Roman Ingarden dont elle a traduit différents ouvrages, dont Connaître l’œuvre d’art littéraire, à paraître aux PUR en avril 2024. Elle travaille également sur l’esthétique environnementale et les arts paysagers en tant qu’ils se prêtent comme tous les arts à une exploration phénoménologique (« Héritages de la phénoménologie : Architectures de l’habiter », dans Études phénoménologiques, 2022 ; « Ce que les arts de l’anthropocène font à l’esthétique », dans Ecocritiques. Cinéma, audiovisuel, arts, Cahier Textuel, Hermann, 2023).

Paula Lorelle

Yoann Malinge – Chargé de recherches F.R.S.-FNRS à l’Université catholique de Louvain. Il est ancien normalien étudiant à l’École Normale Supérieure de Paris, agrégé et docteur en philosophie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est l’auteur de plusieurs articles sur la philosophie de Sartre. Il codirige avec Olivier D’Jeranian un ouvrage collectif consacré à L’être et le néant (à paraître chez Vrin). Ses recherches actuelles portent sur la subjectivité, l’intersubjectivité et les rapports sociaux à partir des œuvres de Jean-Paul Sartre et de Michel Henry. (Site web personnel)

Renaud Mallet

Chloé Mathys

Claudia Francesca Martiriggiano

Maxime Morin – Ancien élève de l’École normale supérieure de Lyon et actuellement doctorant à l’Université de Lille sous la direction d’Yves Baudelle, pour une thèse intitulée « Scandale de la technique. La question de la technique dans l’œuvre polémique de Georges Bernanos ».

Florian Moullard

Paul Muraille

Matteo Pagan

Francisco Parra

Laurent Perreau est professeur de philosophie contemporaine à l’Université de Franche-Comté. Il est membre du laboratoire des Logiques de l’Agir  (EA 2274) et membre associé des Archives Husserl de Paris (CNRS-UMR 8547). Ses travaux portent essentiellement sur la phénoménologie, l’épistémologie des sciences sociales et la philosophie sociale. Il a publié L’expérience (Vrin, 2010), Husserl. La science des phénomènes (CNRS-éditions, 2012, avec A. Grandjean), Erving Goffman et l’ordre de l’interaction (CURAPP-ESS/CEMS, 2012, avec D. Céfaï), Le monde social selon Husserl (Springer, 2013), Le phénomène (Vrin, 2015) et Le sujet social. Bourdieu et la critique de la phénoménologie (CNRS-Éditions, 2019).

Marie Pierrat

Davide Pilotto – Doctorant en philosophie à Sorbonne Université et Université du Salento sous la direction de Dominique Pradelle et Giorgio Rizzo. Il rédige actuellement une thèse intitulée “Empirisme transcendantal et révolution anti-copernicienne. Pour une métamorphose du transcendantal à partir de Gilles Deleuze lecteur d’Edmund Husserl”. Domaines de recherche : phénoménologie, philosophie transcendantale, Husserl, Deleuze, philosophie française contemporaine.

Étienne Pinat

Eric Pommier – Professeur agrégé de philosophie, docteur de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, membre des Archives Husserl, professeur de philosophie contemporaine à l’université pontificale catholique du Chili. Auteur de plusieurs articles portant sur la phénoménologie du sensible et l’humanisme post-métaphysique, il a publié Ontologie de la vie et éthique de la responsabilité selon Jonas (Paris, Vrin, 2013) et dirigé un numéro collectif sur Jan Patočka. Dernier ouvrage paru : La condition sensible. Chair, Événement, Éros (Paris, Hermann, 2022). (Site web personnel)

Irène Ranson

Robin Renaud

Claude Romano enseigne à Sorbonne Université et à l’Australian Catholic University. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de phénoménologie et d’herméneutique. Dernières publications : Être soi-même. Une autre histoire de la philosophie, Paris, Gallimard, 2019 ; Les Repères éblouissants : renouveler la phénoménologie, Paris, PUF, coll. “Épiméthée”, 2019 ; La Liberté intérieure. Une esquisse, Paris, Hermann, coll. “Le bel aujourd’hui”, 2020 ; L’Identité humaine en dialogue, Paris, Seuil, coll. “L’ordre philosophique”, 2022.

Nathalie Roudil – Directrice de l’institut Noesis, centre de formation en hypnose ericksonienne et thérapies. Pratique la danse Butô. Formée à la Daseinsanalyse et à la consultation philosophique. Ex-enseignante de philosophie. Publication : Pascal Haag & Nathalie Roudil-Paolucci, L’Hypnose, Paris, Le Cavalier Bleu, coll. “Idées reçues”, 2010. Blog : institut-noesis.fr.

Thomas Sabourin – En 2012 il s’engage dans une thèse de doctorat soutenue en 2017 sous la direction de Jean-François Lavigne à l’Université de Montpellier III, Ipséité et transcendance : Esthétique et phénoménologie transcendantale dans l’œuvre de Michel Henry. Thomas Sabourin est professeur agrégé de philosophie, il enseigne la philosophie de l’art à l’Université de Picardie depuis 2020, notamment pour le master “Esthétique comparée” dans le cadre duquel il anime le séminaire “Miroirs de l’esthétique”. Il mène dans ce cadre des recherches portants sur la phénoménologie et sur l’esthétique tout en poursuivant son travail de plasticien. Dernières publications : De l’invisible en art, pour une phénoménologie de l’art contemporain, à paraître début 2023, éditions de l’association internationale de phénoménologie ; “Pulsion et intentionnalité, les présupposés métaphysiques dans la phénoménologie schélérienne de la pulsion”, L’Art du Comprendre n° 26, printemps 2022 : “Pulsions et devenir de l’Homme” ; “L’équivoque de l’exercice en art : formation des habitudes et euristique artistique (sur Husserl et Henry)”, Methodos [En ligne], 21 | 2021, mis en ligne le 22 janvier 2021.

Giulia Salzano

Antonia Schirgi

Claudia Serban – Maîtresse de conférences en phénoménologie à l’Université Toulouse Jean Jaurès.

Jing Shang

Paul Slama

Claude Smith

Benjamin Straehli

Roberto Terzi

Maurizio Trudu – Doctorant en philosophie à Ferrara Université Domaines de recherche: phénoménologie, philosophie transcendantale, Husserl, Fichte.

 

 

Stéphane Vinolo

Mattia Zancanaro

Andrea Zoppis – Doctorant en sciences humaines à l’Université de Ferrare et à l’Université PUCPR de Curitiba (Brésil) sous la direction de Agostino Cera. Son travail de recherche est maintenant consacré à l’analyse de la notion de techno-esthétique à partir de la comparaison de la philosophie de G. Simondon avec celle de M. Dufrenne. Domaines de recherche : phénoménologie, philosophie transcendantale, philosophie de la technique, Merleau-Ponty, Dufrenne, Simondon.

 

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), chap. III, article 12, les membres de l’association ont été informés du traitement de leurs données personnelles sur le carnet de recherche, de la finalité de ce traitement, ainsi que de leur droit de rectification (article 16) et de leur droit à l’effacement (article 17). Pour toute demande de rectification et d’effacement, merci de bien vouloir nous contacter à l’adresse électronique : sfrapheno@gmail.com.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search